Credits

All text from this blog is the property of echo.
Pictures from this blog are the property of Merlin Bronques -lastnightsparty.com- and Yvan Rodic -facehunter.com- except picture from post 149 is the property of echo.

This blog is no more upldates.
For the official blog and more writings, please go to :
imecho-art.blogspot.com

With love, echo.


16 juillet 2008

Hello Boyzzz!

Malheur à moi
Combien de temps avons-nous attendu?
Bien trop peu, trop trop!


Ce fut sublime!

Jour long, pluie tombante, où est passé le monsieur météo?
Mauvaises nouvelles, décisions prises.
Et si on partait au bout du monde, oublier ceux que l'on connaît.
Parfois j'aurai pu avoir tout, en tourner bleu Klein et s'en aller.
J'aurai pu avoir tout, j'aurai garder ce que je veux et je serai partie.
On ne te donne pas la possibilité d'exprimer tes ressentiments, on te boucle, t'embouche, t'entourloupe.
Je ne souscris pas à la limite du genre humain, laisse moi voir derrière les choses.

Parfois j'aurai pu avoir tout, tout ce que j'aurai pu désirer, je n'ai pas fais les bon choix, mais il me reste toi.

Changer de chemin, prendre le détour de votre pourtour, nous aurions pu avoir tout, chaque grains de sable enfoncés dans les pores de nos peau, impossible de respirer, s'envoler vers d'autres illusions, divagations de mon âme, je vous donne raison.

Et si je fais volte face, cheveux dans le vent, cris assourdissant, on ne remonte pas la pente, je ne suis pas Sisyphe et le rocher, mais j'aurai pu avoir tout.

Vous parlez trop vite, vos mots déroulent devant mon regard des phrases incompréhensibles, mais quelles sont donc les femmes lubriques que vous dessinez de mes syllabes?
Et lorsque les sons deviennent oppressants à mon ouïe blessée, je me vois devenir sourde à vos demandes.

Lèves les bras au ciel et bénis la pluie, elle lave vos terres et vos corps, purification de l'esprit, élucubrations de mes envies.
Parfois j'aurai pu tout avoir.
Fermes tes paumes sur le vide qui t'entoure, enfin de compte nous avions tout.
Et bleu de nos coeurs, bleus sur nos bras, bleus que sont vos yeux, bleu de nous-mêmes.

Je vous fais chevaliers de mes deux poings fermés et vous fais dons de reconnaissance envers vos pairs, bienvenue chez vous, embrassez vos pères.

Nous aurions pu, mais nous avons tout.

1 commentaire:

Loic a dit…

Coucou,
Tu vas bien ? Moi, ça va ça va...
Oui, j'ai bien reçu mais plus du tout de crédit car prob avec l'opérateur.... MErci beaucoup. on verra pour les blog, plus de nouvelles en tt cas... Comment vas tu ?
J'te laisse, j'vais manger.. je re après !
Bisous